Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 22:44

Film français de Xavier Giannoli
Avec Gérard Depardieu et Cécile de France
Sorti le 13 septembre 2006

L'histoire : Un chanteur sur le retour tombe amoureux d'une jeune femme...

Mon avis : ok, dis comme ça, c'est pas terrible. En même temps, c'est un peu ça quand même le scénar !

Oui, mais le chanteur est joué par Depardieu et la jeune femme c'est Cécile de France et ça change tout. D'abord Depardieu, immense acteur un peu oublié (presque sur le retour lui aussi, finalement) campe son personnage avec une retenue que l'on ignorait de lui. Tandis qu'un Gabin aussi génial soit-il a passé une grosse moitié de sa carrière à jouer plus ou moins le même personnage, ici Depardieu joue dans un registre totalement inédit et c'est un vrai bonheur. Il est à la fois tendre, trimballant son encombrante carcasse dans le foutoir de sa vie, et irrésistible en chanteur de charme qui fait semblant d'y croire dans sa veste blanche. En revanche, j'ai été beaucoup moins séduit par l'interprétation froide et distante de Cécile de France. Mais sans doute est-ce le personnage qui devait être joué comme celà ?

Alain Moreau, qui chante des tubes d'un autre âge, ne se fait pas d'illusion sur son avenir et c'est ce petit bout de femme, aventure sans lendemain qui va le réveiller. Mais bon, il est un peu lucide, le Alain, et il sait bien que c'est trop beau pour être vrai. Que cette superbe femme n'a pas sa place dans son univers pitoyable.

C'est exactement ce que pense Marion d'ailleurs. Et pourtant, plus il s'accroche, plus elle même s'attache.

Un joli film donc avec des "bonus" : Depardieu qui chante l'Anamour, une de mes quelques chansons préférées de Gainsbourg, la présence du chanteur Christophe dont on entend sur la scène finale la sublime chanson "Les Paradis Perdus".

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Sans aucune hésitation, Depardieu est le plus grand acteur français vivant. De tous les temps aussi ? Faut réfléchir un peu. Il peut jouer tous les registres, sur tous les tons. Quand à Cécile de France, j'adore sa fraîcheur.Migwell
Répondre