Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 23:21

Film franco-marocain de Rachid Bouchareb
Avec Sami Bouajila, Roschdy Zem, Samy Naceri, Jamel Debbouze...
Sorti le 27 septembre 2006

J'avoue que j'avais quelques appréhentions avant d'aller voir "Indigènes". Ca sentait le film engagé revanchard à plein nez; Il suffisait d'allumer la télé sur les émissions de ciné et de débats et hop les trombines de Rachid Bouchareb et de toute son équipe étaient là, à dire combien les soldats maghrébins étaient des héros que l'histoire avait oubliée. L'entendre une fois, c'est bien mais à force de zapper sur le même discours, ça finit par être gonflant, d'autant que les journalistes hochent la tête avec la même compassion respectueuse.

Hé bien, non ! Voici un film juste qui sait faire dans la nuance, où il n'y a pas les bons d'un côté, les méchants de l'autre (c'est pourtant le principe d'un bon film de guerre, non ?). Bien sûr, les héros sont braves et courageux même s'ils ont la trouille au ventre, même si la "mère patrie" ne traite pas tous ses enfants de la même manière. Tout cela est montré sans lourdeur mais avec beaucoup de justesse.

Un petit bémol, tout de même. Je n'ai rien contre Jamel Debbouze (bien impliqué dans le film, il y a mis des sous comme producteur) et même si son jeu d'acteur est parfait, il n'en demeure pas moins que dans les scènes d'action son handicap ne rend pas vraiment crédible son personnage.

Je lis dans "Télérama" "Ce ne sont pas moins de 130 000 indigènes" d'Afrique du Nord et d'Afrique noire qui ont combattu, souvent aux premières lignes, pour libérer l'Europe du joug nazi".

Alors, "Indigènes" film militant ? Oui, sans hésiter. Mais pas seulement au delà du message, il n'en reste pas moins un film passionnant et je n'ai pu m'empêcher de faire le rapprochement avec "Il faut sauver le soldat Ryan" de Spielberg, en particulier dans le dernier quart du film et bien sûr la scène finale.

Un film d'action qui fait réfléchir. Oui, vous avez bien lu !

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Je ne suis pas tout à fait daccord sur Jamel Debouzze car dans les combats, la seule chose qu'il a de difference à cause de sa main c'est la taille de l'arme.
 
 
Répondre
C
voilà un article qui me donne encore plus envie de me laisser tenter par ce film !
Répondre