Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 20:28

Film français de Régis Wargnier
Avec José Garcia, Lucas Belvaux, Marie Gillain
Sorti le 24 janvier 2007

Sur les portes des appartements parisiens fleurissent des « 4 » à l’envers. D’étranges et menaçants messages sont clamés à la criée de Jos Le Guen, au cœur de la ville. Un premier mort, au corps noirci, sème la panique : la peste serait de retour…
 
J’étais assez motivé pour aller voir « Pars vite et reviens tard » même si on pouvait lire et entendre ici et là des critiques mitigées sur le film. Je crois bien que c’est la première adaptation d’un roman de Fred Vargas, ce qui en soit était déjà une première et solide motivation. Chaque polar de cet auteur est en effet un pur moment de plaisir. José Garcia incarne l’atypique commissaire Adamsberg. Et ça colle assez bien avec l’idée que l’on s’en faisait. Pour le reste, il faut savoir prendre son parti, et on ne le dira jamais assez : non, il est définitivement impossible de retrouver dans un film la richesse d’un roman. Brian de Palma avait réussi à évoquer génialement l’ambiance du Dahlia Noir même s’il en avait fait un film aussi peu déchiffrable qu’un David Lynch (et du coup assez fidèle au livre !).
 
Si j’ai plutôt apprécié la première partie du film, la deuxième moitié m’a moyennement convaincu. L’intrigue se précipite et toute l’ambiance mystérieuse qui imprégnait le film se dissipe trop vite. Le casting est fameux, de José Garcia à Michel Serrault mais aussi l’excellent Olivier Gourmet, Lucas Belvaux, Marie Gillain.
 
Régis Wargnier est un cinéaste assez rare (qui a vu son Man to Man sorti en 2005 ?), il signe ici un film risqué, peut être pas totalement réussi (peu s’en faut pourtant) mais aussi attachant, qu’un personnage de Fred Vargas.
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est sévère en effet ! Moi, j'avais pas tout compris à une demi-heure de la fin !Sinon, j'ai lu "L'homme aux cercles bleus". Génial.Migwell
Répondre
J
Bon, allez puisque ça réagit sur le sujet, je vais aussi y aller de mon petit couplet !Pour moi, ce film est un très gros ratage, la déception de ce début d'année au cinéma.L'intrigue est très mal posée, le personnage joué par José Garcia semble pétri de certitudes alors qu'il n' y a aucune raison valable pour cela et s'engouffre à une allure effrénée dans la brèche, comme s'il était pressé d'arrive à la fin.
 

A mon avis, José Garcia ne parvient pas à donner l'épaisseur nécessaire à son personnage. Je l'ai trouvé mal à l'aise, un comble pour cet acteur très expressif. Hormis quelques détails tout est très superficiel en termes de psychologie des personnages. Il a certainement manqué à José Garcia des éléments essentiels pour parvenir à produire en prestation correcte.En revanche, pas de surprise : comme d'habitude Lucas Belvaux est très mauvais... il serait temps qu'il fasse autre chose que du cinéma !
 

Au niveau de l'histoire, pendant la première moitié du film, on est plus poussé à avancer qu'entraîné par l'intrigue. Ce qui est tout de même bien différent.Enfin, une fois qu'on a compris la chute, c'est à dire une bonne demi-heure avant a fin, tout tombe à plat et le film n'a plus aucun intérêt.Petite mention à Olivier Gourmet, que je n'aime pas forcément, mais qui parvient à émerger de ce naufrage.Tout ceci peut paraître sévère, mais c'est ainsi que j'ai perçu ce film.
 

Jean-François
 
Répondre
P
Eh bien, voilà des avis bien partagés !!!
Alors, si vous n'avez pas lu le livre, je vous le recommande très chaudement. Ainsi qu'un autre Fred Vargas, génial : "L'Homme aux cercles bleus".
M
J'ai adoré ce film. Je suis d'accord sur la seconde partie, moins réussie que la première, laquelle est très prometteuse. Dommage que ça s'essoufle un peu après. J'ai lu pas mal de polar de Fred Vargas, mais pas celui-là, donc je ne peux me faire une idée de la qualité de l'adaptation. Un grand bémol pour moi : l'acteur qui joue l'adjoint du commissaire Adamsberg joue totalement faux. Ca nous a un peu gâché le film. Un peu seulement, mais quand il était à l'écran, on sortait un peu du film.Et oui, trois fois oui, j'ai vu le magnifique film Man to man.
Répondre
C
Je savais bien que ce titre de film me rappelait quelque chose. Tu viens de m'éclaircir les idées!
Du coup ça me donne envie de voir le film et ensuite relire le livre parce que je ne m'en souviens quasiment pas !
Répondre