Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 20:19
MAUPASSANT (1850-1893)
CONTES DU JOUR ET DE LA NUIT
 
OK, c’est pas très rock&roll, Maupassant. Faisant mon sac de voyage à la dernière minute, comme d’hab. je prends le premier bouquin sur la pile « livres à lire ». Coup d’œil sur la couv. « Tiens, c’est Juju qu’à dû me poser ça ». Et je fourre le bouquin entre les tee-shirts et le pull (un seul : l'été sera chaud... je croyais !). Un peu plus tard, mon libraire chéri me colle dans les mains un gros pavé « La Mémoire Fantôme » de Frank Thilliez. J’avoue que pendant les vacances je lis très peu. Le reste de l’année aussi, c’est vrai. Mais l’été encore moins. C’est pourquoi le format « nouvelles » me plaisait assez. Une par jour, ne pas dépasser la dose prescrite…
 
Evidemment, les littéraires que vous êtes sûrement vont encore se dire que décidément Philippe est en dessous de tout à ne pas avoir lu Maupassant. Quand même au moins à l’école ? Ben non, m’en souviens pas. Faut croire qu’à l’époque j’avais les écoutilles sérieusement bouchées.
 
Mais nous nous égarons. Alors, en fin d’ouvrage y’a un monsieur qui analyse et décortique l’œuvre de Maupassant. Et va-y que je te trouve des rapports avec la vie de l’auteur, que je te renvoie à l’œuvre de ses contemporains. Rassurez-vous, je ne vous ferai pas tout un plat. « Les Contes du jour et de la nuit » c’est bien ! Franchement très plaisant à lire. Les histoires sont bien troussées, originales et le style est vif. Beaucoup de contes sont tristement navrants. Les pauvres gens sont vraiment très pauvres et n’ont pas grand-chose à espérer ici bas, la méchanceté étant un caractère assez commun des personnages de Maupassant. Ami des Happy End, passe ton chemin. Chez Maupassant quand t’es dans la merde, tu y es jusqu’au coup et tu peux compter sur l’entourage pour t’y enfoncer un peu plus. Dit comme ça, ça pourrait vite être désespérant mais non, car il y également une pointe de cynisme et une bonne dose d’humour, malgré tout. Pour l’humour noir, j’ai adoré par exemple : «La Roche aux Guillemots » .
 
Ecrites entre 1883 et 1884 ces nouvelles n’ont rien perdu de leur saveur et j’avoue avoir dévoré en une après-midi d’orage sous la tente ce que j’avais prévu pour l’ensemble des vacances.  
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Excellent choix Philippe !J'adore Maupassant. Si tu as aimé celui-là, alors il te faut lire les "Contes de la bécasse". C'est au moins aussi bien.J'ai bien aimé également les adaptations télévisuelles du début 2007. Une bonne retranscription de l'oeuvre. D'autres épisodes sont en préparation.Migwell
Répondre
P
Oui, j'ai l'intention de retrouver bien vite Maupassant.
Pour les adaptations TV, j'avoue que je n'y ai pas trouvé le verbe si délectable de l'auteur, même si l'univers y est bien restitué. 
Philippe
B
Moi qui ne fut pas un collégien passionné de littérature (doux euphémisme) je garde un excellent souvenir de Maupassant. A l'inverse "Thérèse Desqueyroux" de Mauriac demeure le pire souvenir littéraire de ma scolarité...
Répondre