Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 20:47
 

De Laurent De Bartillat
Avec Sylvie Testud , Jean-Pierre Marielle , James thierree

Premier film du photographe et documentariste Laurent de Bartillat, Ce que mes yeux ont vu contient deux films en un: une quête artistique et le portrait d'une femme d'aujourd'hui. Deux sujets qui peinent à coexister.

Une étudiante en histoire de l'art, Lucie, est fascinée par un personnage vu de dos sur une toile de Watteau. La femme mène une enquête sur le mystère d'une femme que l’on voit de dos dans toutes les œuvres de Watteau. Passionnée par cette recherche, elle est prête a tout pour avancer. C’est aussi une jeune femme avec les soucis de la vie quotidienne. Elle rencontre Vincent, muet de naissance, qui va l’aider dans ses recherches. Elle va donc se plonger dans une intrigue commencée il y a 2 siècles.

Les acteurs sont très justes. Sylvie Testud est émouvante. Jean pierre Marielle est un brillant professeur d’histoire de l’art dont l’on voit la faille se découvrir au fur à mesure que le film se déroule. Quant à James Thierree, il excelle dans son rôle de sourd-muet.

Ce que j’ai apprécié dans ce film : d’abord l’histoire et l’intrigue dans le milieu de l’art. Il est vrai que ce milieu m’a toujours intéressé. J’ai aussi beaucoup aimé le travail de recherche qu’il y a eu derrière ce film

Nous avons eu de la chance car à Lesneven, le réalisateur était présent parmi nous.

Donc un film que je conseille aux personnes qui ont apprécié Da Vinci Code ou la jeune fille à la perle.

Sophie

Partager cet article
Repost0

commentaires