Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 16:14
The McCARTNEY YEARS
Coffret de 3 DVD
Sorti le 12 novembre 2007
 
Je songeais à rédiger une critique de cette somme lorsque celle de l’excellent et érudit Patrice Le Berre fut publiée dans les pages « sorties » du journal Le Télégramme.
 
Retrouvant sous sa plume toutes les impressions qui me vinrent à l’issue d’une série de visionnage, je vais simplement me contenter de reproduire ici son texte, avec son aimable autorisation.
Heureux événement que la parution de cette anthologie (durée totale: six heures et demie) de l'œuvre de Paul McCartney.
Elle débute en 1970, année de séparation d'un certain quatuor et de démarrage d'une carrière solo incroyablement prolifique: 21 albums studio, une demi-douzaine de live, 70 singles, cinq œuvres classiques, quatre disques électro, des musiques de films, des comptines, des tournées mondiales ... la carrière d'un petit prolo joufflu de Liverpool, musicien autodidacte et travailleur acharné, devenu le compositeur pop le plus interprété de la planète - 3.000 « covers » enregistrées de « Yesterday », pour ne citer que celle-là, record absolu loin devant « My way » et, toutes périodes de sa carrière et tous formats confondus, le plus gros vendeur de l'histoire du disque ! Pas tout à fait rien, donc.
 
UNE KYRIELLE DE TUBES
Pas un hasard si la parution de ce coffret intervient alors que le travail de Sir Paul, longtemps regardé de haut par la critique, est désormais largement réévalué. L’occasion est ici idéale pour découvrir ou redécouvrir, en son et images, une kyrielle de tubes (parsemés, certes, ici et là, de quelques indéniables fautes de goût) dont de véritables joyaux de trois minutes qui scintilleront longtemps encore. Les deux premiers DVD présentent 40 clips, ou proto-clips; de « Maybe l'm amazed » (1970), sous forme de diaporama intime, à l’euphorisant "Fine line" de 2005.
 
D'authentiques bijoux visuels ( « Coming up » en 1980, « This one» en 1989, « Pipe of peace » en 1983 ... ), de splendides raretés (« Brown-eyed hahdso­me man» en 1999 et sa chorégraphie délirante, « Press » en 1986 tourné dans le métro londonien aux heures de pointe ... ), des catastrophes esthétiques millésimées ( « London Town» en 1978, titre sublime mais sup­plice pour les yeux, « Hi hi hi » en 1972, vestimentairement éprouvant) et quelques gentilles niaiseries avec lesquelles le temps qui passe n'a pas été tendre (mentions spéciales aux duos de 1982 et 1983, « Ebony and Ivory » et « Say say say »). Deux possibilités s'offrent au spectateur: les lire dans l'ordre préalablement retenu par les concepteurs du coffret, ou (option à privilégier) dans l'ordre chronologique. Elément hautement appréciable : chaque clip (et les bonus des trois DVD) peut s'accompagner d'un commentaire de McCartney, souvent riche en anecdotes.
DE WINGS AU SUPERBOWL Le troisième DVD présente Paul McCartney en Live, à différentes époques: la tournée US de Wings (son groupe des 70's) en 1976, L’émission « Unplugged » de MTV en 1991, sa venue événementielle au festival de Glas­tonburyen 2004, le « Let it be» au micro en panne du Live Aid de 1985 et son ouverture du Superbowl 2005. Sans oublier l'intégralité du documentaire « Creating Chaos at Abbey Road » en 2005.
Au final, la bande-son d'une carrière inouïe encore loin d'être terminée.
Patrice Le Berre
- Coffret 3 DVD (MPL Communications/Warner)
 
Et puisque c’est Noël, il faudra bien commencer par l’effort délicieusement kitsch du clip «Wonderful Christmastime ». Redoutable !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Un bien beau coffret. Mais je n'aime pas les clips, tout juste les live en vidéo. Je préfère la musique, rien que la musique. Ce n'est donc pas pour moi. Joyeux Noël,Migwell
Répondre
P
D'une manière générale, je ne suis pas amateur de clip. Ces images où l'on voit les artistes faire du play-back, procédé que j'ai toujours eu en horreur.
Mais... ici, quand même, c'est Macca... Et franchement, ca vaut le coup d'oeil et nous garanti souvent des images redoutables. Mais je te rejoins, la musique suffit en elle-même.
Le 3ème DVD pourrait tout de même te plaire : ce n'est que du live et du bon live notamment les extraits de Rock Show de 1977.
joyeuses fêtes
Philippe