Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog, créé en octobre 2006, a pour mission de partager nos passions en musique,  cinéma, bouquins et plein d'autres choses encore.

De Nantes à Brest, puisque ce sont les villes qui bornent notre éloignement géographique, nous utilisons le blog comme canal de nos coups de coeur !

Ce site est bien sûr ouvert à la famille, aux amis et à tous ceux qui passent pas là. N'hésitez pas à réagir aux articles en y mettant vos propres commentaires.

Pour suivre l'actualité du site, vous pouvez aussi vous inscrire à la "newsletter".

Bonne visite !

dossier Beatles

 

 

Recherche

Articles Récents

10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 10:20

 EXPO DECALOGUE du 5 au 18 janvier 2007
Chapelle Saint-Joseph - Lesneven (29)

Retour en image sur une journée exceptionnelle par la présence de l'auteur de cette série et de bien d'autres : Frank GIROUD.

C'était samedi 6 janvier. Tout commença, comme il se doit par un traditionnel vernissage et son lot de discours. C'est René, notre bon président de l'OMAC, l'association qui organisait l'expo, qui lança les hostilités par un rappel de l'histoire de la BD et en concluant que celle-ci devraient être en vente libre en pharmacie, étant donné leur vertu bienfaitrice sur la santé. Fallait oser mais tout le monde à applaudit. Il faut préciser que René est aussi pharmacien ce qui explique celà.

Puis ce fut Jean-François, dont je parle plus bas, qui présenta Frank Giroud et enfin Frank Giroud qui présenta le Décalogue. Le maire a peut-être dit quelques choses mais si c'est le cas, ça m'est sortit de la tête !

de gauche à droite : Jean-François Delapré (lire plus bas), René roudaut (lire plus haut), Frank Giroud (lire partout) Photo Hervé Quéré.

Tandis que tout le monde trinquait et se baffrait de canapés, de tomates cerises et de gâteaux secs (hé, c'est qu'on a la dalle à 11h30 !), Frank Giroud était pris en otage par la presse. J'ai juste eu le temps de lui dire bonjour et combien j'admirais son oeuvre. Ce qui est vrai mais évidemment particulièrement convenu, on en conviendra !

L'après-midi, nous retrouvions Frank pour une rencontre - dédicaces avec ses lecteurs. Pour ceux qui ne le savent pas, mais quand on parle de dédicaces dans le monde de la BD, on entend autre chose qu'une petite phrase sympa et la signature de l'auteur. Non, on attend de l'auteur un magnifique  dessin, si possible réhaussé de couleurs (crayon ou aquarelles). Du coup, le temps passé pour une seule dédicace peut s'étendre parfois jusqu'au 1/4 d'heure. Ce qui a pour effet d'allonger la file d'attente.

Il paraît que c'est Franquin qui aurait lancé cette habitude en ajoutant avec sa signature un petit dessin dont il avait le secret.

Oui, mais Frank Giroud n'est pas un dessinateur mais un scénariste. Ceux qui comme moi ont eu la chance d'assister à cette rencontre on découvert que, si Frank ne dessine pas lui-même ses histoires, il n'en est pas moins un dessinateur de talent. La spécialité de Frank, c'est le portrait. Alors que vous attendez de voir apparaître un personnage de la BD, c'est votre visage, parfois caricaturé qui se révèle sous sa plume.

Voici quelques exemples en image : 

 

Là, non, c'est un personnage du Décalogue !

 Ceux qui ne m'auront pas reconnu sur cette dernière dédicace resteront mes amis !

Faites entrer l'accusé !

Il me faut maintenant, pour achever cet trilogie sur le Décalogue, vous révéler le nom du coupable de cette expo. Celui sans qui rien n'eut été possible, selon l'expression consacrée. Le voici, le voilà :

Jean-François DELAPRE
Car c'était lui !

Libraire (l'excellente Librairie Saint-Christophe), poète (publié, SVP), plasticien... Evidemment, c'est pas lui qui s'en ventera car cet homme ne sait pas se mettre en avant. Mais, sous des apparences tout ce qu'il y a de placide, se cache en réalité un être passionné jusqu'à l'irraisonnable (mais on le sait depuis longtemps : la passion n'est jamais raisonnable)

 Un exemple ? Cette expo dont il est l'initiateur. Non content d'inviter son ami Frank Giroud, il prend en charge ses frais de déplacements... Il manque une affiche ? Il la réalise lui-même ! Et plein d'autres choses qu'il m'en voudrait de révéler ici mais je sais à quel point cet homme peut s'investir quand un projet le passionne. J'arrête là car j'ai déjà peur qu'il m'en veuille d'en avoir dit autant !

 Lire aussi :
Présentation générale du Décalogue
Visite virtuelle de l'expo

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Dis-donc, Philippe. T'avais pa un peu abusé des canapés (et autres douceurs) avant de servir de modèle ?C'est vrai qu'il dessine plutôt bien , pour un scénariste !Il a l'air sympa ton camarade Jean-François.Migwell
Répondre